PRAP Personnes à mobilité réduite

La nécessité du déplacement d'un patient implique une mobilisation à la fois confortable et non douloureuse tant pour lui-même que pour le soignant.

Chaque action comporte des risques si elle est incorrectement effectuée: Inconfort physique, douleurs (ex : saisie par les aisselles), sentiment d'insécurité, peur de tomber, crispations... . Risques pour le soignant, confronté au poids et à l'immobilité des patients ainsi qu'à la répétition des tâches.

Sans connaissance des gestes adaptés, le soignant s'expose à des troubles musculo-squelettiques, en particulier les rachialgies d'effort (lombalgie surtout) entraînant des lésions des disques inter vertébraux, des lésions de ligaments, des douleurs sciatiques... tout un panel allant du simple lumbago à l'hernie discale !

   PRAP 2S

Un moyen d’éviter ces accidents qui affectent les soignants de toutes les disciplines est la prévention.

Ce stage apporte :

  • Au soigné : la sécurité et le confort qu’il est en droit d’attendre des soins donnés,
  • Au soignant : la conservation de son bien le plus précieux, son intégrité physique, sa santé.

 

Cliquez ici pour télécharger le programme de formation PRAP 2S