PRAP Petite enfance

Le travail debout de façon prolongée avec piétinement entraîne des risques bio-mécanique.

Porter un enfant, s’accroupir pour être à son niveau, se baisser pour travailler avec du mobilier non adapté au personnel, ranger fréquemment en raison des activités diverses sont autant de facteurs qui font que les éducateurs et éducatrices de garderie contractent des maux de dos, qui comptent pour près de la moitié des accidents de travail dans ce secteur.

Sans connaissance des gestes adaptés, le personnel s'expose à des troubles musculo-squelettiques, en particulier les rachialgies (lombalgie surtout) entraînant des lésions des disques inter vertébraux, des lésions de ligaments, des douleurs sciatiques... tout un panel allant du simple lumbago à l'hernie discale !

Les professionnels des métiers de la petite enfance sont particulièrement confrontés au fléau social qu’est le mal de dos. Une prévention peut être mise en place, et notamment par une formation adaptée et une activité physique régulière.

   PRAP petite enfance